Le mal de tête est une source de gène et d’inconfort, affectant la vie quotidienne de nombreuses personnes. Ces douleurs, bien que courantes, peuvent avoir des origines très variées. On qualifie de « primaires » les maux de tête considérés comme des pathologies à part entière. Au contraire, on appel « secondaires », les maux de têtes causées par un trouble médical sous-jacent (infection, traumatisme, AVC…).

En tant qu’ostéopathe, comprendre les différents types de maux de tête est essentiel. De fait, cela permet d’offrir des solutions adaptées à chaque individu.

Cet article présente les types de maux de tête primaires les plus fréquents. De plus, il explique également de façon synthétique l’action que les ostéopathes formés à l’ostéopathie crânienne peuvent avoir sur ces différentes problématiques.

La Céphalée de Tension : les maux de tête les plus fréquents

La céphalée de tension est le mal de tête le plus courant et touchant le plus grand nombre de personnes (jusqu’à 70 % de la population). Elle est communément décrite comme une pression constante autour de la tête. Elle est parfois accompagnée de raideurs au niveau du cou et des épaules. Les facteurs déclenchant la céphalée incluent le stress, la fatigue, une mauvaise posture et des tensions musculaires du haut du dos.

alt="localisation de la céphalée de tension"

L’approche ostéopathique de la céphalée de tension implique des techniques de relâchement des tensions musculaires. Le but étant d’améliorer la mobilité dorsale et cervicale. Il est aussi important de vérifier l’axe cranio-sacrée ayant un rôle dans relâchement nerveux et musculaire en stimulant le système nerveux parasympathique.

Les Migraines : des douleurs battants et intenses

La migraine est une forme de maux de tête caractérisés par des épisodes récurrents de douleurs intenses. Elles sont souvent accompagnés de symptômes tels que la sensibilité à la lumière, aux bruits et aux odeurs, ainsi que des nausées. Les déclencheurs de la migraine varient d’une personne à l’autre. Ils peuvent inclure le stress, les changements hormonaux, certains aliments et même des facteurs environnementaux.

Les migraines sont fréquentes et touchent environ 12% à 18% de la population mondiale. Elles sont plus courantes chez les femmes que chez les hommes.

alt="localisation de la migraine"

La particularité du traitement ostéopathique de la migraine réside dans le travail du réseau veineux du crâne (appelé sinus veineux), et du système nerveux autonome, ces deux systèmes ayant un rôle primordial dans le mécanisme de mise en place de ces douleurs.

La névralgie d'Arnold : les irradiations venant du coup

La névralgie d’Arnold est une irritation du nerf d’Arnold dont le trajet remonte des cervicales jusqu’au sommet du crâne. Elle est le plus souvent ressentie comme une douleur suivant le trajet du nerf. La douleur peut aussi toucher le front, une partie de l’oreille et causer une pression derrière l’œil. Elle peut être ressentie soit sous forme de brûlures continues, soit de décharges électriques sporadiques dans le territoire d’innervation du nerf d’Arnold.

alt="localisation de la névralgie d'Arnold"

Les ostéopathes vérifient le trajet du nerf et notamment les points de passage de celui-ci pour trouver celui ou ceux qui causent son irritation. La libération des tensions au niveau du (des) point(s) de passage identifié calme l’irritation du nerf et donc les douleurs.

Les Sinusites : les maux de tête secondaires à évoquer tout de même

Les sinus sont des cavités au niveau de la face où circule l’air que nous respirons. Une sinusite est une inflammation de ces sinus causée généralement par une infection virale ou bactérienne. L’inflammation des sinus qui en résulte peut entraîner une congestion nasale, une douleur faciale et un mal de tête persistant. Ces maux de tête sont souvent décrits comme une pression douloureuse dans la région frontale ou autour des yeux.

localisation de la sinusite

Lors de la prise en charge,  l’ostéopathe, utilisation des techniques pour favoriser le drainage des sinus et le soulagement des tensions faciales. Cette prise en charge contribue à soulager les symptômes associés à la sinusite.

Les Algies de la Face : des symptômes plus rare

 Le terme algies de la face regroupe différentes problématiques dont les plus représentées sont les algies vasculaires de la face et la névralgie faciale.

– L’algie vasculaire de la face est une pathologie causée par les systèmes nerveux et vasculaires. Sont origine et sont mécanismes sont encore mal connus. Elle provoque des douleurs intenses de la face, souvent autour de l’œil. Elle peut être accompagnées de symptômes tels que des larmoiements et une congestion nasale.

– Les névralgies faciales sont des douleurs nerveuses causées par l’irritation des nerfs sensitifs de la face. Elles entrainent des douleurs aiguës et parfois soudaines dans certaines parties du visage.

alt="localisation des algies de la face"

En ostéopathie, les praticiens peuvent travailler sur la libération des tensions nerveuses/vasculaires et musculaires dans la région cranio-faciale, contribuant ainsi à atténuer la douleur associée à ces conditions spécifiques.

A Noter

Les maux de tête peuvent être causés par de nombreuses problématiques. Par ailleurs, le terme « migraine« , souvent employé comme un synonyme désigne en fait un type de douleur très spécifique.

L’ostéopathie peut avoir un impact sur la plupart des douleurs évoquées ci-dessus. De plus, elle offre une approche complète et holistique des maux de tête. Les patients ayant tous des manifestations qui leur sont propre et des fragilités spécifiques, les traitements ostéopathiques sont adaptés en conséquence. En considérant les aspects physiques, émotionnels et environnementaux, les ostéopathes peuvent jouer un rôle crucial dans la réduction de la fréquence, de l’intensité et de l’impact des maux de tête sur la vie quotidienne.

En plus des maux de tête mentionnés ici, il est important de signaler que les maux de tête peuvent aussi avoir une origine médicamenteuse (effet secondaire ou utilisation excessive). Il est important de rappeler également qu’un mal de tête peut être le signe de troubles médicaux plus sérieux. En cas d’apparition de maux de tête inhabituels et intenses, il est recommandé de consulter un médecin généraliste. Ainsi, il pourra s’assurer que ces douleurs ne sont pas causées par une problématique sous-jacente.

  • Commentaires de la publication :1 commentaire